Google investit en France pour sa R&D et embauche des ingénieurs

GoogleRetD

Après son passage au salon IFA à Berlin pour parler de la Google TV, Eric Schmidt, le PDG de Google, était de passage à Paris jeudi pour parler avec Nicolas Sarkozy d’un grand plan d’investissement de Google en France.

Eric Schmidt

Eric Schmidt

Reçu à l’Elysée dans l’après-midi avant de donner une conférence aux étudiants de Sciences Po sur sa vision du web et de l’innovation,  Eric Schmidt a annoncé l’ouverture à Paris d’un centre de R&D d’ici quelques semaines et d’un institut culturel européen courant 2011,

« Un espace dédié à la technologie, permettant notamment la promotion des cultures européennes passées, présentes et futures. »

Cette entrevue était la suite logique après la rencontre en mai dernier entre Nicolas Sarkozy et Larry Page, le cofondateur de Google, lors de laquelle un plan visant à accroître les investissements de Google en France avait été évoqué.

Larry Page

Larry Page

Le montant de l’investissement n’a pas encore été dévoilé mais il se compterait en « millions de dollars ». Google annonce également que quelques dizaines d’ingénieurs français seront embauchés d’ici la fin de l’année dans ce centre de R&D, qui

« permettra d’accroître les efforts de recherche et développement en France et d’employer de nombreux ingénieurs talentueux et diplômés des universités françaises chaque année.”

Ce plan d’investissement comprendra également :

  • une « augmentation des financements universitaires et de recherche« ,
  • un « soutien des entrepreneurs dans les nouvelles technologies et des développeurs français au travers de formations, d’outils de networking et de coaching »,
  • « un programme permettant aux petites et moyennes entreprises de tirer le meilleur parti des nouvelles technologies pour leur croissance ».

Le PDG de Google ne tarit pas d’éloges quant à la culture française

« La France est l’un des plus importants centres de culture, d’affaires et de technologie au monde. Nous sommes très enthousiastes à l’idée de renforcer nos investissements et ainsi permettre la création de nouveaux partenariats et de nouvelles opportunités ici en France. »

Et il déclare pour finir

« Nous apprécions l’engagement du gouvernement français et du Président de la République dans le développement d’Internet en France. »

L’Elysée a précisé dans un communiqué jeudi soir que

« le Président de la République a accueilli avec satisfaction l’important plan d’investissement que Google s’apprête à accomplir en France, et les modalités du nouveau dialogue que propose Google aux acteurs français de la culture. »

Vers une nouvelle équipe de France ?

Alors que le match de préparation pour les qualifications au prochain euro arrive à grands pas (Norvège-France, le 11 aout, on y sera !!), les rumeurs allaient bon train quand aux sélectionnés, mais surtout aux sélectionnables… Après la calamité qu’on a vécu lors de la coupe du monde, Laurent Blanc a fort à faire. Pour assoir son autorité, beaucoup (dont moi) préconisent de ne plus selectionner aucun des joueurs présents en Afrique du Sud. Mais pour autant est-il possible de faire quand même une équipe compétitive ? Au vu des derniers résultats de l’équipe A, pas difficile. Surtout que la relève est là, avec la qualification de la France pour la finale de l’euro U-19 (finale ce soir, à 19h).

Pour ma part, voici une liste de joueurs qui pourraient faire partie de cette nouvelle équipe de france. Ces joueurs jouent tous dans des très grands clubs, et contrairement à ce qui pouvait être le cas il y a quelques années, ils ont engrangé beaucoup d’expérience, en jouant en coupe, en accumulant les bouts de matchs et en faisant preuve d’un état d’esprit irréprochable (pas de copinage avec Zahia ^^)

Voici donc la liste :

Attaquants :
Gaël Kakuta
Guillaume Hoarau
Kevin Gameiro
Yannis Tafer
David N’gog
Loic Remy
Yoan Gouffran
Gabriel Obertan

Milieux:
Moussa Sissoko
Hatem Ben Arfa
Samir Nasri
Charles Nzogbia
Yann M’villa
Etienne Capoue
Grégory Sertic
Steven N’Zonzi
Sylvain Marveaux
Joris Marveaux
Yohan Cabaye
Blaise Matuidi
Clément Chantome
Dimitri Payet

Défenseurs
Mamadou Sakho
Philippe Mexes
Armand Traoré
Benoit Trémoulinas
Adil Rami
Jérémy Mathieu
Dorian Dervite
Sébastien Corchia
Younes Kaboul

Romain Danze
Habib Bellaid

Elliot Grandin

Gardiens
Stéphane Rufier
Mickael Landreau
Johan Carrasso
Rémy Riou

Pour ce qui est du 4-3-3, 4-4-2, 4-3-1-2 et tout le tintouin, la plupart des attaquants étant très rapides, techniques et assez spontanés, je pencherai pour du 4-3-3 (système de jeu de plus en plus usité, permettant de passer derrière les latéraux adverses qui, eux, montent de plus en plus pour apporter le soutien). Mais je laisse à Lolo le choix du système !

France.fr… has failed

Vous avez constaté comme moi l’échec du lancement du site France.fr à cause d’une défaillance technique rendant le site indisponible à peine quelques heures après sa mise en ligne ! Souvenez-vous, j’avais fait une petite présentation du site grâce à Korben.

France.fr annonce depuis qu’ils sont « en phase de conclusion des audits sur les causes des défaillances techniques » et que leur objectif est « une relance opérationnelle dans la deuxième quinzaine d’août« . Ils en profite pour annoncer « la sortie, pour novembre prochain, d’une version dotée d’une dimension participative« .

Pendant ce temps là, des petits malins n’ont pas attendu avant de créer une parodie du site, france.fr.has-failed.com, sur laquelle on peut voter pour la date à laquelle on pense que le site sera de nouveau opérationnel ^^. Ils en profitent aussi pour faire un peu de pub à quelques start-up françaises qui tournent bien.

France.fr has failed

Allez c’est pas méchant 😉 allez vous aussi donner votre avis sur le retour de France.fr, le vrai, l’unique !

La France a son site internet

Ca y est le site officiel de la France est lancé ! Le domaine France.fr était réservé depuis 2 ans mais c’est en ce 14 juillet 2010 qu’il ouvre ses portes virtuelles. Il doit contenir 12 000 liens organisés en 6 catégories : connaître, visiter, vivre, étudier, travailler et entreprendre, et devrait vous aider à préparer votre voyage, vous informer ou encore consulter des informations pratiques pour étudier ou travailler en France.

Jusqu’au 13 juillet on pouvait voir cet écran pour patienter :

france.fr
Et aujourd’hui, je voulais vous faire un petit tour d’horizon mais le site a été victime de son succès et il est en maintenance depuis ce matin !

france.fr

Mais heureusement, dans mes blogs favoris il a Korben qui, avec une petite ruse, a eu le temps de rédiger une belle description du site. Voici donc un lien vers son article, et au final ça ressemble plutôt à ça :

France.fr

Il n’y a plus qu’à guetter le moment où le site sera de nouveau sur pieds pour aller visiter ce nouveau portail ;-).

Concours : A la découverte du patrimoine touristique et culturel français

concours maps routard

Décidément c’est la saison des concours en tous genres ! Mais on ne va pas se plaindre d’autant plus que celui-ci permet de gagner un coffret hôtels de charme ou un mobile sous Android grâce à Google Maps et au site Le Routard.com.

Le but ici est de deviner, grâce à une énigme, un lieu en France (ville, site, parc, …). Cette chasse au trésor fait appel à votre culture historique et géographique et vous fait découvrir des tas de choses si vous prenez le temps de lire la description du lieu sur lequel vous cliquez 😉

Il y a une dizaine d’énigmes différentes (je pense avoir fait le tour car je finis par toujours retomber sur les même !) et à chaque fois que vous trouvez une clé vous pouvez valider une participation au concours en cliquant sur le lien dans la bulle d’information du lieu gagnant (il faut un compte sur le site du Routard mais cela se fait en 30s et c’est gratuit).

Lien vers le concours sur Google Maps.

Lien vers le concours sur Le Routard.com.

Je fais confiance aux AS de l’histoire/géo pour trouver toutes les réponses !!

Recommandation technique : utilisez Firefox car j’ai eu quelques bugs avec Chrome (et n’essayez même pas sous IE !).

Bonne chance à tous !

La France organisera l'Euro 2016 !!

euro2016_logo

La nouvelle ne vous a sûrement pas échappée : l’organisation de la Coupe d’Europe de football 2016 revient à la France ! B-)euro2016_platini

Il s’agit de la 5ème grande compétition de football que la France organisera, après les Coupes du Monde 1938 et 1998 et les Euros 1960 et 1984.

Cette décision a été rendue par les 13 membres du Conseil exécutif de l’UEFA à Genève cet après-midi, sans compter Michel Platini (président de l’UEFA), le Turc Senes Erzik (vice-président) et l’Italien Giancarlo Abete qui n’ont pas pris part au vote.

La présentation de la candidature de la France a surpris et même réveillé l’auditoire par son originalité et son dynamisme (Martin Solveig en fond sonore du clip entre autres). C’est Nathan, un petit garçon de 10 ans seul sur scène, qui à interrogé Zidane et les dirigeants de la FFF : «Rassurez-vous, je ne suis pas pas le président de la FFF. Enfin, pas encore !».

euro2016_franceRetenue avec 43 points parmi les 3 dernières candidatures avec la Turquie (38 points) et l’Italie (23 points), la France est arrivée en finale face à la Turquie, qu’elle a battue de justesse avec 7 votes contre 6.

Projet phare du dossier de la France : la rénovation des stades. 12 stades font partie du programme qui devrait coûter pas loin d’1.7 milliard d’euros, mais 9 seront réellement utilisés, les 3 qui restent seront de réserve. En effet la France est en retard sur la modernité de ses stades par rapport à ses voisins européens, c’est pourquoi, sur les 12, 4 nouveaux stades seront construits (Lyon, Lille, Nice et Bordeaux) et tous les autres (Paris, Lens, Marseille, Nancy,  Saint-Etienne, Strasbourg, Toulouse et enfin le Stade de France) rénovés au niveau de la capacité, du confort et de la sécurité. Certains projets seront financés entièrement, comme l’OL Land (le stade de Lyon) par exemple, ou en partie par des investisseurs privés. Dans le cas où les collectivités prendront la totalité du coût à leur charge, le stade appartiendra à la ville.

Notre atout numéro un, c’est d’offrir à l’UEFA un Euro sans risque[…]

a expliqué Jean-Pierre Escalettes, président de la FFF, sans toutefois éliminer trop vite les concurrents pour ne pas refaire l’erreur des JO de Londres.

euro2016

Dans ce dossier, l’implication personnelle de Nicolas Sarlozy, de Zinedine Zidane et l’énorme investissement des mairies et de tous les acteurs de cette candidature a convaincu l’UEFA, tout comme le savoir-faire de la France et sa capacité à rassembler et mobiliser tout le pays derrière de tels événements.

Le sport est une réponse à la crise[…]

a affirmé le président. Sans doute, et probablement aussi un bon catalyseur pour redynamiser le pays et rassembler à nouveau tous les français derrière un même drapeau, derrière une cause commune comme en 1998.

L’Euro 2016 en chiffres

  • 12 stades (dont 3 de réserve)
  • 1,7 milliard d’€ pour la construction et la rénovation des stades (600 proviendront exclusivement de fonds privés, 850 millions de financements mixtes public-privé et 290 millions de fonds publics)
  • 2,5 millions de spectateurs attendus
  • 50 000 spectateurs en moyenne par match
  • 1,3 million de supporters hors stade
  • transit de 100 millions de voyageurs par an (les 12 villes accueillant la compétition seront accessibles par TGV de Paris)
  • Les aéroports de ces 12 villes pourront accueillir 150 millions de voyageurs par an

Source

Je vous laisse consulter le récapitulatif du dossier de candidature de la France :

[gview file= »http://www.magzine.biz/wp-content/uploads/france_euro2016.PDF »%5D