iPhone 4 : une housse Bumper et on n'en parle plus

iphone4

Encore une fois, ça bouscule tout : l’iPhone qui ne téléphone pas sans sa housse… Pour gérer le scandale qui suit les problèmes de réception de son iPhone 4, Apple a décidé lors de sa keynote du vendredi 16 juillet d‘offrir à tous les possesseur de l’appareil une housse Bumper, qui semble corriger le problème.

Depuis sa sortie en juin 2010, l’iPhone 4 fait beaucoup parler de lui car il est victime qu’un gros vice de conception/fabrication. En effet, lorsque vous le tenez dans la main, vous court-circuitez l’antenne qui est en fait tout le contour de la coque.

antenne iPhone4

De ce fait, toutes les barres s’éteignent et l’appareil perd le réseau en quelques seconde. En résumé vous ne pouvez plus téléphoner avec votre iPhone4 dès que vous l’avez dans la main. Plutôt gênant.

Après qu’une solution logicielle aie été évoquée par Apple, les critiques ont empiré comme si une mise à jour de l’iOS pouvait remédier à la qualité et à la place de l’antenne… Apple a fini par reconnaître qu’il s’agissait d’un problème matériel et a organisé une keynote extraordinaire au sens propre du terme pour annoncer les mesures qui vont être prises.

Ce sera donc une housse Bumper qui sera offerte pour tout achat d’un iPhone4 car, s’interposant entre le téléphone et votre main, elle semble régler le problème. Pour ceux qui en possèdent déjà une elle leur sera remboursée dans un délais de 30 jours après l’achat de l’iPhone.

iPhone4 bumper

La question qui se pose maintenant est : est-ce qu’Apple savait mais a sous estimé le problème et a tout de même voulu sortir l’iPhone 4 à la date prévue ? Cet article de CNETFrance offre un point de vue très intéressant sur la question. A vous de vous faire votre opinion. Vous devinerez la mienne, qu’Apple ait choisi de vendre un produit défectueux ou que la firme n’ait pas détecté un vice aussi énorme, et même si on ne peut blâmer quelqu’un en particulier, Apple est responsable et ce sont une fois de plus les utilisateurs qui sont les victimes.

A cela on ajoute les nombreux problèmes liés à l’écran que Steve Jobs avait annoncé comme révolutionnaire : fissures, pixels défectueux, décoloration aberrante, et rayures supposées impossibles, ça commence à faire beaucoup !

Tout ceci est un fisaco qui va faire beaucoup de mal à l’image de marque de la firme à la pomme, et qui profitera peut être à Android ! 😉