Vous ne verrez plus jamais « lorem ipsum » comme avant

Slipsim

S’il vous arrive de développer des sites web, vous avez déjà forcément utilisé un générateur de texte du type lorem ipsum. Et bien maintenant je peux vous dire que ce texte latin célèbre pour donner du contenu à un site qui n’en a pas encore est dépassé! Essayez donc Slipsum.com 😉 Lire la suite

Publicités

J’aimeAttendre.com vous aide à gagner du temps

jaimeattendre.com

Ce qui est bien avec internet c’est qu’on a jamais fini de découvrir des services innovants et utiles. c’est le cas de jaimeattendre.com puisqu’il a pour but de vous aider à mieux organiser votre journée et ainsi vous faire gagner du temps. Pour cela il recense un grand nombre d’astuces mais également les horaires d’ouvertures et les périodes d’affluence d’un grand nombre de magasins, services clients, administrations, lieux touristiques… Lire la suite

Google lance un concours d’applications Chrome

chromewebstore

Après le succès du concours d’extensions organisé l’année dernière pour son navigateur Google Chrome, dont je vous avais parlé ici et , Google remet ça en 2011 avec les applications web pour promouvoir l’ouverture récente de la Chrome Web Store. Lire la suite

RockMelt, le navigateur social basé sur Chromium

rockmelt_browser

J’ai découvert ce « navigateur social » il a quelques jours et j’ai attendu patiemment mon invitation pour le tester. Maintenant que c’est fait, voici une petite présentation du navigateur basé sur Chromium, la version open-source de Google Chrome, qui intègre Facebook, Twitter et vos flux RSS directement dans son interface.

Pour l’instant, il faut absolument un compte Facebook pour recevoir une invitation. Ca peut sembler un peu énervant mais on se rend vite compte après utilisation que sans Facebook RockMelt perd de son intérêt, et sans Twitter il n’a quasiment plus de raison d’être. En effet, ayant un petit écran sur mon netbook (10.2 pouces), les 2 barres latérales, à gauche pour Facebook et à droite pour Twitter et les flux RSS, me forcent à scroller horizontalement très souvent.

Mais rassurez-vous, ce sont là les seuls inconvénients que j’ai relevés !

Voyons donc les fonctionnalités d’un peu plus près.

rockmelt

La page d’accueil est basique et vous donne le choix pour l’affichage: vos sites les plus visités, les derniers fermés ou bien tous.

La barre latérale de gauche affiche au choix, tous vos amis Facebook ou juste vos favoris. Vous pouvez passer d’un mode à l’autre grâce aux petits boutons juste sous votre avatar. Vous pouvez discuter et partager votre page courante avec n’importe lequel de vos amis en cliquant sur son image. Un point vert indique s’il est en ligne. En cliquant sur votre avatar vous avez accès à la dernière chose que vous avez partagée et vous pouvez changer votre statut.

rockmelt2

La barre latérale de droite offre un peu plus de possibilités en intégrant Twitter et vos flux RSS. Le nombre de tweets non lus s’affiche devant l’icone. Une petite fenêtre affiche votre timeline d’où vous pouvez retweeter, répondre ou partager vos tweets.

rockmelt3

Il existe la même fonctionnalité avec votre fil d’actualité Facebook, bien que ça soit étrange de la trouver sur cette barre de droite et non avec les autres fonctionnalité Facebook, à gauche. Vous pouvez également mettre dans cette barre n’importe quel flux RSS de votre choix et avoir ses publications en direct.

rockmelt4

Et enfin la barre d’adresse. Bien que Chrome ait abandonné le système à 2 champs (1 pour les adresses et 1 pour la recherche), RockMelt l’a pourtant intégré. Mais le plus intéressant est le bouton « Share » qui ouvre une petite fenêtre avec un champs pré-rempli avec le titre de la page courante et un lien raccourcis vers elle et qui vous permet de partager cette page soit sur Facebook, soit sur Twitter. Comme j’utilise une extension sur Chrome pour faire la même chose (HootSuite, que je vous recommande) je suis assez contente que cette fonctionnalité soit intégrée nativement dans RockMelt.

Bilan : non ce navigateur ne remplace pas totalement un « vrai » navigateur comme Chrome ou Firefox car tous vos amis et vos flux sont trop présents quand on doit travailler sérieusement, mais oui ce navigateur est appréciable lorsque l’on souhaite flâner sur le web, lire l’actualité de ses blogs favoris, et où l’on est bien content de pouvoir tout partager aussi facilement ! Je trouve que RockMelt a atteint son but s’il était d’intégrer parfaitement le social au web, et qu’il est tout à fait adapté aux personnes qui n’utilisent pas leur navigateur comme outils de travail. Sinon gardez-le de côté pour vos moments de détente ;-).

J’ai quelques invitations disponibles, alors si vous en voulez une, laissez-moi un commentaire avec votre mail.

PluXml, le CMS rapide et léger en xml

pluxml le cms à l'xml

Vous avez un blog ou un petit site web sans prétentions, vous connaissez WordPress, essayez PluXml ! Plus rapide et nettement plus léger, sans de base de données et avec la publication assistée, il pourrait vous satisfaire…

Pas besoin de connaissances en informatique pour avoir son blog ni pour le configurer. Un environnement PHP5 suffit, et PluXml s’installe en un clin d’oeil. Il suffit de décompresser l’archive de PluXml téléchargée sur le site sur votre espace web et choisir un login et un mot de passe. Vous n’avez pas à vous préoccuper de base de données, tout est enregistré dans des fichiers xml (articles, catégories, tags, …). Il est donc très facile de sauvegarder, transporter ou restaurer votre blog.

Vous disposez d’une interface d’administration simple, certes dépouillée par rapport à celle de WordPress, mais tout aussi efficace. Moins de paramètres que l’on utilise pas et donc moins de risque de faire des bêtises, juste l’essentiel pour personnaliser son blog en quelques instants.

La publication d’article est assistée de la même manière que WordPress, un éditeur WYSIWYG (What You See Is What You Get): vous tapez votre texte et utlisez la barre d’outils pour centrer, mettre en gras, importer des images, etc…

ressources pluxml

Mais n’étant pas très connu, vous allez me dire que fait-on des milliers d’extensions qui existent pour WordPress et des milliers de thèmes ? Pas de panique ! Il existe aussi des extensions pour PluXml. Même s’il y en a beaucoup moins, vous trouverez l’essentiel.

Il en est de même pour les thèmes. Il y en a déjà une centaine sur le site officiel et vous en trouverez plein d’autre sur le web en cherchant un peu ;-). Et si vous connaissez un peu le HTML et CSS, modifiez un thème vous-même et adaptez-le à vos besoins ! Un thème PluXml ne comporte pas beaucoup de fichiers et rien qu’en touchant au fameux style.css on arrive à un résultat assez sympa ;-).

N’ayez pas peur de vous lancer, un wiki très complet vous guide pas à pas à travers toutes les étapes entre l’installation du blog et le paramétrage du dernier plugin.

Je vous laisse donc tenter l’expérience PluXml, vous m’en donnerez des nouvelles :).
pluxml

Publié par dans Geek, News

Tags :, ,

Permalien 2 Commentaires

Ma sélection de marchands de luxe discount

Luxe discount

Acheter un produit de luxe, une visite de zoo ou de musée, une séance de sport ou de coiffeur, un dîner au restaurant ou une soirée massages, tout ça à -90% ça vous dit ? Bienvenue dans l’univers du luxe et du divertissement discount !

Les entreprises proposant des « deals » prestigieux au rabais sont à la mode et il en fleurit sur le net de plus en plus. Le principe est simple, elles se basent sur le fait qu’un nombre minimum de personnes vont acheter le produit (ce nombre est assez grand en général) et donc elles négocient à l’avance un tarif très très avantageux auprès de la marque. Elles arrivent alors régulièrement à proposer des produits ou des services à 60, 70, 80 et même 90% de réduction. Lorsque le prix est fixé, l’offre apparaît sur leur site internet et il faut qu’un minimum de personnes achète le produit en un temps défini (souvent 24 ou 48 heures) pour que le deal soit validé et commandé auprès de la marque.

Tous se basent sur une très large gamme de produits et de services, mais qui ont tous au départ en commun une chose : ils sont assez chers.

Parmi ces produits vous trouverez des repas au restaurant, des apéritifs au bar, des séances d’esthéticienne, de coiffeur, de massages, des cours de cuisine, des billets pour des parcs d’attractions ou pour des musées, des séances de fitness, des tirages photos, des expériences « aventure » (conduite de voiture de sport, ULM, paintball…), des séances de dégustation, etc…

Pour se faire connaître et vous inciter à promouvoir leur site, ils proposent tous un système de parrainage où vous gagnez un bon d’achat si l’une de vos connaissances s’inscrit sur le site suite à votre invitation.

Voici donc 4 sites de bonnes affaires que je vais vous faire découvrir :

Ventes-Privées

ventes privees

C’est surement le plus connu des 4. Il est beaucoup plus axé sur les produits manufacturés de marques que sur les services. Classés par marques, les produits sont relativement nombreux (plusieurs modèles, plusieurs coloris, plusieurs tailles) et très souvent pris d’assaut.

Groupon (nouveau nom de City Deal)

Groupon City Deal

Contrairement à Ventes-Privées, Groupon est axé principalement sur les services. Les deals fonctionnent par ville, en parallèle d’un deal national. Vous pouvez vous inscrire à la newsletter du deal de la ville la plus proche de chez vous et avoir ainsi accès à des offres adaptées à votre région. Il existe également plusieurs sites Groupon pour d’autres pays (il y en a par exemple un pour Oslo et pas mal aux Etats-Unis).

Dealissime

Dealissime

Beaucoup plus modeste, Dealissime n’est pour l’instant présent que dans 3 villes françaises mais les grande marques ayant souvent des emplacements dans de nombreuses villes et/ou pays ce n’est pas forcément un inconvénient. Le site, comme Groupon, est plus axé sur les services que sur les marchandises.

Club Deal

Club Deal

Club Deal, quant à lui, restreint l’accès à son site aux inscrits (mais vous ne vous engagez à rien en vous inscrivant) et classe ses deals par thèmes (sport, divertissement, soins, …). Le petit Poucet de la liste n’a pour l’instant pas de choix par ville (Paris est par défaut) mais propose le même genre de services que les 2 précédents.

Pour les 3 derniers, le parrainage va encore plus loin, puisqu’un lien unique vous est attribué pour chaque deal que vous achetez. Lorsque vous le partagez par mail, sur Twitter, Facebook ou d’autres réseaux, si d’autres personnes achète le produit après avoir cliqué sur votre lien unique, vous gagnez un bon d’achat pour votre prochain deal.

Voilà je vous laisse découvrir les différentes offres, avec une petite préférence pour Groupon, qui possède de très nombreuses offres variées et présentes dans de nombreux endroits en France. De plus, selon moi, les services sont toujours plus indispensables que les produits. Vous irez forcément un jour chez le coiffeur, où vous aurez toujours une occasion d’aller au restaurant, alors autant profiter d’une promotion ;-).