[Test PC]Lara Croft and The Guardian Of Light

LCGOL

Lara Croft nous revient, mais cette fois-ci pas dans un Tomb Raider, plutôt dans un style bien différent. L’archéologie, les mythes et les énigmes sont toujours au rendez-vous, mais l’expérience est totalement inédite et réellement intéressante.

Voici la vidéo d’introduction du jeu :

L’histoire commence donc alors que Lara, qui vient de retrouver le Miroir de Fumée, se le fait dérober par la mafia locale. Bien loin de toutes les considérations mythologiques, le chef emporte le miroir hors du Temple de Lumière où il était gardé et libère alors l’esprit du dieu maléfique Xolotl. Il lève son armée pour semer la désolation mais Totec, le Gardien de la Lumière, se réveille et entame avec Lara une course contre la montre pour rapporter le miroir au Temple avant le lever du soleil, sans quoi les ténèbres éternelles s’abattront le monde.

Le mode Solo commence, nous voilà au milieu de ruines avec Totec, qui nous abandonne rapidement pour partir à la poursuite de Xotol. Ben oui quoi, on a bien choisi le mode solo non ?!

LCGOL

Euh on peut zoomer un peu là ? Je ne vois pas ce qu’il y a derrière ce mur… Bon effectivement, moi qui n’ai jamais joué aux Hack’n’Slash, j’ai vraiment été gênée par la caméra au début. La vue de loin et fixe quelque soit la direction de Lara est vraiment déconcertante, mais on finit quand même par s’y habituer.

Dans les caractéristiques perturbantes notez aussi que la souris ne dirige plus Lara mais sert de viseur et n’influence pas ses déplacements. Lara ne se retourne pour tirer dans la direction de la souris uniquement si vous cliquez et elle peut continuer d’avancer dans une toute autres direction en même temps. Attention donc, la gestion des ennemis et des mouvements sont indépendantes !

Pour ce type particulier de caméra, j’ai très vite laissé tomber le clavier car la combinaison des touches fléchées est loin d’être assez précise, selon moi, pour jouer correctement à Lara Croft GOL. Je suis donc passée à la manette qui offre un confort d’utilisation vraiment appréciable.

Au niveau de l’ambiance, j’ai été très vite prise dans le jeu. La succession des objectifs s’enchaîne vite et les défis sont loin d’être répétitifs. Bref, vous vous installez pour faire un niveau, mais en fait vous restez 3h à jouer sans vous en rendre compte ! Faîtes également toujours attention aux bruits, ils pourraient vous indiquer des ennemis ou des pièges. Le seul reproche que je ferais est que j’ai trouvé les niveaux globalement trop sombres. On se dit qu’on va bien finir par faire un niveau dehors un jour de beau temps, mais oubliez ! En effet nous avons une nuit et une seule pour récupérer le miroir donc les niveaux passent de la nuit, à l’intérieur d’une forteresse éclairée aux bougies ou à la profondeur d’un volcan, donc on joue toujours dans la pénombre…

Les graphismes sont très bien réalisés, les jeux d’ombres et de lumières sont vraiment réalistes. Les vidéos d’intro et même les menus et l’interface où l’on trouve la carte, les armes et autres reliques sont dessinés dans un style qui colle parfaitement à l’ambiance.

Lara Croft GOL

Le très gros point positif dans ce jeu est, selon moi, le système d’artéfacts et de reliques à collecter dans les niveaux et qui fournissent des dizaines de combinaisons d’améliorations (santé, armes, vitesse, puissance de vos bombes, etc…). Je ne suis pas une joueuse occasionnelle mais en général, je me contente toujours de l’équipement de base quand je joue sans chercher plus loin. Mais là je me suis surprise à systématiquement m’amuser à combiner les reliques et les armes pour avoir une Lara Croft la plus performante possible ! Le système est relativement simple à comprendre et offre tellement de possibilités que dès que l’on trouve un nouvel artéfact, on va chercher avec quel autre on pourrait le combiner pour avoir encore plus de puissance ou de santé :-D. Autre détails qui pousse au vice, chaque ennemi est sensible à une arme en particulier et ne réagit quasiment pas aux autres ! Alors à vous de jongler habilement avec les armes dont vous disposez.

Après un temps d’adaptation non négligeable et de la patience pour réapprendre à contrôler Lara, je peux dire que j’ai vraiment adoré ce jeu ! Rempli d’énigmes et de défis qui ne vous laisserons pas de répit, le jeu  vous surprend sans cesse avec de nouvelles possibilités défiant votre imagination pour atteindre tel objet ou pour déverrouiller telle porte. C’est un plaisir de découvrir de nouvelles astuces dans un niveau et de devoir y faire appel de nouveau pour vous sauver dans une situation différente. En résumé je le recommande sans hésitation.

Je vais attaquer le mode coopération et je rajouterai mes impressions ici. Mais avec la richesse du mode solo, l’expérience procurée par le mode coop doit être un régal !

captain-alban

Pour toutes les questions que vous pourriez vous poser ou pour trouver des infos supplémentaires, je vous recommande chaudement le site de Captain-Alban. Photos, vidéos, solutions, conseils, sauvegardes, c’est une vraie mine d’informations !

Publicités

À propos de marinemat15

Diplômée ingénieure en informatique, j'aime particulièrement les technologies web et mobile. Je partage mes centres d'intérêt (high-tech, Android, linux et l'open source...) sur les réseaux sociaux (Twitter, Google ) et sur ce blog :-). Et quand je ne suis pas devant l'écran, je roule en moto !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :